Après une greffe :

 

Le pansement qui maintient la greffe en place (bourdonnet) est retiré lors de la consultation vers le huitième jour après l’intervention.

Il est cousu à la peau et ne peut donc pas bouger : il n’y a aucun soin à faire à ce niveau jusqu’à ce qu’il soit enlevé.

De même aucun soin n’est nécessaire à l’endroit de la prise de greffe.

Après l’ablation du bourdonnet par le chirurgien, la greffe doit être traitée avec précaution : nettoyage au sérum physiologique, tamponner avec un antiseptique, et pansement gras pendant trois semaines.

Les pansements sont à faire tous les jours par vous-même ou par une infirmière.